Les était si influential dans tous les secteurs de

                                                                              Les année vingt, un temp plus simple, n’est-ce-pas? Ces années nous ont donné la radio, les garçonnes, le jazz, la télévision, et la liqueur illégal.  Une période dans notre histoire ou la première guerre mondiale vient just terminé et ceux qui n’étaient pas tué par l’ennemi retourne aux Canada avec une esprit élevé et l’espère de retourner à la norme avant la guerre. Un temp qui nous a donné de la prospérité avant de nous plonger dans la grande dépression. La société a changé. Durant la guerre, les jeunes femmes patriotiques ont entrées agressivement dans le secteur de travaille et graduellement, la vieille structure de la société était brisées. Aujourd’hui, nous allons discuter:De la définition de la contre cultureL’influence des garçonnes et des musiciens de jazz dans les 1920Et comment est-ce-que ca a influencé notre démocratie jusqu’à aujourd’hui (Pourquois est-ce-que la contre-culture des 1920 mené par les garçonnes et les musiciens de jazz était si influential dans tous les secteurs de la société et comment est-ce-que les actions de ces deux groupe ont changé la structure de notre société et démocratie en permanence?)Après la guerre, presque une entière générations de jeune hommes étaient tué et les femmes n’avait pas autant de candidat possible. La période suivant la Première Guerre Mondiale a causé, et de quelque façons coïncidé avec une nouvelle société urbaineAux lieux d’attendre pour une epoux ces jeunes femmes allaient profiter de la vieÀ la fin de la Première Guerre mondiale, l’économie a connu un ralentissement. Les entreprises passent de la production de guerre à une augmentation de la production de biens pour la consommation.Les centres manufacturiers se multiplient dans la région centrale du Canada et les entreprises américaines ont commencé à brancher envers certaines villes canadiennes. Dans les années 20s, les femmes ont commencé de fumer et de boire. Avec ces changements, les femmes sont devenues plus indépendant. Le passe-temp favorie des garçonnes étaient de dancé et les danses commes le Charleston, le Black Bottom, et le Shimmy étaient très populaire. Être une garçonne n’était pas tout à propos de la mode. C’était à propos de la rébellion. Les garçonne a fait ce que la société n’attendait pas des jeunes femmes.Ils ont dansé sur la musique du Jazz Age, ils fumaient, ils se maquillaient, ils parlaient leur propre langue et ils vivaient pour le moment. Beaucoup de ces choses était seulement fait par les hommes et ceci a choqué plusieurs. Les jupes sont devenus plus courts pour faciliter la danse et les corsets ont été abandonnés. Le look est devenu à la mode en raison du mode de vie et les cheveux courts était une rébellion pure contre les longues boucles féminines de la génération précédente.Montréal était  une ville ouverte et tolérante qui a permis les musiciens Afro-Américains à venir dans la ville. Durant le XIXe et XXe siècle, plusieurs travailleurs de couleur on trouvé du travaille et du logement à Montréal. Durant cette époque, l’interdiction de la consommation d’alcool dans l’Amérique a gravement nuit les soirées de jazz puisque le Jazz était associée à la danse et l’alcool aux début du XXe siècle.Attirés par les opportunités, beaucoup de musiciens américains se sont installer au Canada et ont commencé à influencer la musique local. La tension raciale aux États-Unis a aussi encouragé beaucoup de gens à venir aux Canada puisque le Canada n’avait pas autant de tensions. Le développement de jazz dépendait sur les musiciens en tournée des États Unis.Le statut des Afro-Américains était élevé, en raison de la popularité de cette musique distinctement afro-américaine.La mode dans les années 1920 était une autre façon dont la musique de jazz influençant la culture populaire. Le mouvement de libération des femmes a été favorisé par la musique de jazz, puisque le offrait des moyens de rébellion contre des normes établies de la société. Le Jazz au Canada est un développement graduel, régionalisé, accidentel, indirect, et coincidental contrairement aux États Unis qui a poussé leur développement de jazz. Durant les année de 1920, l’industrie de film de Montréal a eu une vague de prospérité, une époque crucial dans le développement de Jazz. Ce boom dans l’industrie a ajouté des attractions dans les centre-villes mais a aussi élever la demande des autres industry comme les restaurants. A la fin des 1920s, la bourse s’est effondrée et le monde a été plongé dans la Grande Dépression.L’attitude irresponsable et insouciant des flappers étaient forcé a se terminer mais une grande partie des changements est resté. Bien que le style de vie des garçonnes soit mort avec les années folles, les libertés que les femmes ont reçu à cette époque n’étaient pas facilement abandonnées. Ils sont peut-être retournés au mariage et de longues heures de travaille pour peu de salaire, mais les jupes sont restés au-dessus de la cheville, et le corset n’est jamais retourné.